Profumi e sapori di Napoli

Home/Profumi e sapori di Napoli
Profumi e sapori di Napoli 2017-07-08T10:40:30+00:00

Nunzio Mancino est le créateur de deux lignes de produits, les cosmétiques « Profumi di Napoli et les produits alimentaires « Gusti di Napoli »

Suite à une période de crise économique, Nunzio ne s’avoue pas vaincu et il retourne à Monte di Procida où en tant que chercheur et expert en chimie il se projette dans la transformation de produits typiques du terroir de la Campanie en Italie

L’idée nouvelle et non conventionnelle de Nunzio est d’analyser et d’exploiter les différentes matières premières naturelles vouées pour la plupart à la destruction parce que trop mûres pour être commercialisées, ainsi que de divers ingrédients naturels, pour en faire des produits cosmétiques et alimentaires en préservant tous leurs principes actifs et organiques, afin de pouvoir créer une ligne verte de très haute qualité

Au court des années la ligne verte s’enrichie de spécialités originales et insolites.

En particulier, toute la gamme cosmétique d’excellence de « Profumi di Napoli » à base du sérum de lait de Bufala, de noyau d’abricot du Vésuve, des noix de Giffoni de la Valle Piana, de la pulpe de tomate San Marzano, de la pomme Annurca, du citron d’Amalfi, du raisin Taurasani, du café Espresso Napoletano

Ainsi que l’huile aux noix de Sorento pour le massage privé et professionnel

A la première édition de l’America’s Cup à Naples et pour cette occasion Nunzio a créé la Crème pour le visage aux secrets du Golf à base d’huile de poisson et aux extraits d’algues ; cette crème a été étudiée en tant que filtre solaire pour répondre aux exigences de protection de la peau des équipages

La ligne alimentaire « Gusti di Napoli », dont la particularité est d’être composée avec les mêmes produits utilisés pour la ligne cosmétique, s’exprime dans l’élaboration de denrées uniques en leur genre

La crème chocolat au lait de Bufala, est créée à partir du sérum du lait riche en vitamines et en calcium avec l’adjonction de 45% de noix de Giffoni (IPG), sans huile de palme, sans gras hydrogéné et avec du sucre de canne. La conception de cette crème chocolat a été supervisée par le Maître chocolatier piémontais Guido Castagna, plusieurs fois primé

L’huile d’olive extra-vierge de Sorrento « Oro di Napoli » de culture minucciola aux notes de pommes, d’olives mûres, d’herbes des champs et de couleur jaune paille aux nuances vertes, est présentée dans un flacon design en verre noir qui rappel la forme d’une olive orné d’une belle goutte or

Bien d’autres spécialités régionales conservées dans l’huile d’olive extra vierge, notamment les fameux artichauts blancs miniatures de Pertosa « La Carcioffola » cultivés dans la province de Salerno, la courge « Spongia Longa » napolitaine, etc.

Les nouveaux parfums pour personnes « La Costa delle Sirene » à base d’agrumes, « Il Caffè per amore » aux senteurs fleuries, « La Dolcezza di Napoli » aux émanations de canelle et d’anis étoilé, enivrent de leurs effluves envoûtantes

Viennent s’ajouter, les parfums d’intérieur Air Fresh «Ginestra Anacapri » et «Rosa Paestum »

Reconnu et primé en Italie, Nunzio Mancino ne s’arrêtera jamais de nous étonner pour sa passion à créer de nouveaux produits naturels et biologiques grâce à son idée novatrice de la transformation de la matière première

 

Historique

Nunzio Mancino délivre son message en ouvrant son cœur à tous ceux dont la préservation de notre nature et du non gaspillage de ses fruits sont sensibilisés et se sentent responsables pour l’avenir de notre planète et de ses enfants

Il résume en ces mots « Profumi di Napoli » et « Gusti di Napoli » représentent la réalisation de mes rêves dans l’union de l’amour pour notre terre et en la faisant connaître à tous ceux qui sont captivés par la beauté de ses lieux, de ses parfums et de ses saveurs.

En fait partie notre belle Campanie située dans l’Italie méridionale qui a été reconnue au cours des siècles pour sa richesse en ressources naturelles et par ses traditions nées du terroir

J’aime ce mélange des deux aspects, celui du cosmétique et celui alimentaire, qui en fin de compte ne sont pas si éloignés l’un de l’autre. Déjà le philosophe Feuerbach affirmait « Nous sommes ce que nous mangeons » et j’ajoute « Nous sommes aussi ce que nous utilisons sur notre corps »